CSR N°93 | Les Soins Palliatifs

Personne n’aime la souffrance. Et personne n’aime avoir à souffrir au moment de la mort.

Jésus lui-même, dans son agonie, a demandé à son Père de la lui épargner.

Or, depuis Hippocrate, le rôle du médecin a toujours consisté à soulager la souffrance des mourants. Ce qui est appelé de nos jours « les soins palliatifs ».

Mais pour les catholiques, les soins palliatifs doivent intégrer aussi ceux de l’âme qui préparent à l’entrée dans la vie éternelle.

Faute de quoi, ni la vie, ni la mort n’ont plus de sens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.